Le Parti socialiste (Ps) ne partage pas l’idée de Aissata Tall Sall de coupler les élections législatives et locales. Ousmane Tanor Dieng et Cie s’en démarquent. Dans les colonnes de LeQuotidien, ils avancent que c’est un “débat prématuré, inutile et inopportun en ce moment-là puisque nous venons juste de sortir de l’élection présidentielle”.

“Le président de la République n’a même pas encore prêté serment. Donc, il est inopportun de porter sur la place publique des débats par rapport au futur. Nous sommes un parti organisé. Pour l’instant, ce débat ne se pose pas au sein du PS. Nous avons l’habitude de discuter des choses concrètes, de débats sérieusement posés avec toutes les instances du parti”, déclare Me Moussa Bocar Thiam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here