Les députés réunis en plénière ont adopté mercredi après-midi une loi apportant des modifications à la loi 81-59 du 9 novembre 1981 portant notamment sur le statut du personnel enseignant des universités.

Outre le réajustement de la charge horaire hebdomadaire des enseignants du supérieur, cette loi constitue « un support essentiel de la revalorisation de la retraite des enseignants du supérieur », a indiqué le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Mary Teuw Niane.

Selon le ministre qui défendait ce projet devant les députés, cette loi qui augmente la charge horaire d’une heure supplémentaire, va permettre aux enseignants du supérieur d’avoir « une retraite décente ».
Le président du groupe parlementaire démocratie et liberté de l’opposition, Serigne Cheikh Mbacké, a souligné la nécessité de disposer de statistiques sur les professeurs titulaires, pour penser à leur remplacement, non sans préconiser « des mesures d’accompagnement pour ceux d’entre eux qui viennent de partir à la retraite ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here