Les promoteurs, à travers le président de leur association, Pape Abdou Fall, boude le Cng.

« Nous leur rendons ce poste parce que Pape Abdou Fall mérite d’être dans le comité directeur, pas dans le bureau élargi », dénonce Kandji, le porte-parole de l’association des promoteurs.

Les organisateurs de combats de lutte étaient en conférence de presse hier, jeudi 6 décembre, pour fustiger la non disponibilité du cahier de charges pour l’utilisation de l’arène nationale, entre autres problèmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here