Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a enjoint ZIK FM et Sen TV de « mettre immédiatement un terme à la propagande en faveur » du président directeur général du groupe de presse D-MEDIA, Bougane Guèye Dany, dans le cadre de la collecte de parrainages.

Dans un communiqué transmis lundi à l’APS, le CNRA a dit avoir « enjoint lesdites chaînes à mettre immédiatement un terme à la propagande en faveur du président directeur général du groupe D-MEDIA », dont font partie Zik FM et Sen Tv, après avoir constaté que sa mise en demeure du 4 septembre dernier « n’est pas respectée » par les deux chaînes en cause.

Il les invite de même à arrêter le « détournement de fonction et d’objectif découlant de cette propagande », soulignant que le non-respect de cet avertissement « expose la ZIK FM et la SEN TV aux sanctions prévues à l’article 26 de la loi 2006 -04 du 4 janvier 2006 portant création du CNRA ».

Le CNRA rappelle avoir mis en demeure, le 4 septembre 2018, les chaînes concernées « de ne plus diffuser le spot publicitaire appelant à parrainer le promoteur du groupe » et de « mettre un terme à l’utilisation du groupe pour la propagande ou la collecte des parrainages en faveur de son promoteur ».

Le régulateur dit leur avoir également demandé de « mettre un terme au détournement de fonction et d’objectif noté depuis quelques temps sur la ZIK FM et la SEN TV », tout en leur rappelant, dans un courrier, « l’obligation pour les médias audiovisuels de respecter les principes d’équité et d’équilibre ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here