A Nguéniène, les responsables de «Benno Bokk Yakaar» ont démarré les opérations de collecte de parrainages pour le candidat Macky Sall. C’est dans ce sens qu’une séance de restitution de la formation des formateurs a été organisée dans la commune qui ambitionne de fournir 7.000 parrains pour le candidat-président

A la suite de «Benno Bokk Yakaar» du département de Mbour, la section communale de Nguéniène a donné le coup d’envoi de l’opération pour collecter les parrainages pour Macky Sall. Elle a organisé, jeudi dernier, une séance de restitution de la formation des formateurs organisée pour la coalition présidentielle dans le département la semaine précédente. Ousmane Tanor Dieng, maire de la commune, a présidé la manifestation. «J’ai voulu, au niveau de la commune, qu’on travaille également dans le cadre de Benno Bokk Yakaar. C’est pourquoi, nous avions avec nous les responsables de l’Apr, de l’Afp et de la Ld ainsi que d’autres responsables de la majorité présidentielle.

Les six formateurs qui avaient quitté la commune pour être formés à Mbour sont venus pour former ceux qui nous viennent des 23 villages», a dit le patron du Ps. Qui a ajouté qu’il appartiendra à ces derniers de diriger les opérations pour bien faire le travail de collecte. Avec la complexité du processus, il estime qu’il était important de procéder de la sorte pour éviter les erreurs qui pourraient invalider les signatures. «On leur a indiqué comment les fiches devaient être remplies avec tous les éléments qui doivent y figurer pour éviter les erreurs. Il y a des risques et c’est pour cela que nous donnons de l’importance à la formation des formateurs. Et partout, nous aurons des jeunes qui seront dédiés à cette formation et qui vont aider à remplir les fiches», a estimé M. Dieng.

La finalité pour la coalition qui a réaffirmé son unité est de collecter 7.000 parrains pour Macky Sall, un objectif réalisable pour le président du Hcct qui souligne avoir trouvé des responsables enthousiastes à l’idée de procéder à la collecte. « Chez les responsables, chacun est Macky Sall dans son quartier, dans sa commune, dans son département et nous voulons avoir le meilleur résultat du département de Mbour, le meilleur des départements de la région de Thiès voire des régions. C’est cela notre combat », a-t-il dit.

M. Dieng pense même que les 200 parrains dont ils ont besoin dans la commune dans un premier temps, seront atteints d’ici lundi ou mardi. « Nous allons alors régler le problème des 200 parrains et nous allons continuer puisque l’objectif qu’on nous a fixé dans la commune, c’est d’avoir 7.000 parrains. Nous allons y travailler et j’ai trouvé des responsables qui vivent l’unité de Bby parce que j’essaie d’en donner l’exemple en les associant à tout ce qui est en train d’être fait ». Il a souligné que ce qui se fait dans le chef-lieu de commune se fera dans chaque village, c’està-dire organiser le «Benno Bokk Yakaar» qui ira à la pêche des voix.

Espérant que toutes les identités remarquables de la commune (transporteurs, les éleveurs, les maraîchers, les imams, les curés, les chefs de village) figurent parmi les parrains du Président Sall.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here