Bombardier, qui affronte Eumeu Sène le 28 juillet, se considère comme l’homme à abattre. «Beaucoup veulent ma défaite», confie-t-il au quotidien sportif Record. Mais il en faudra plus pour ébranler le Roi des arènes.

Le Mbourois philosophe : «Vous savez, avec la position que j’occupe actuellement, j’ai plus d’adversaires que de fans. Je ne parle pas du lutteur en personne, c’est le sport qui est ainsi fait. Les gens n’aiment pas voir un lutteur ou une équipe régner pendant des années. Ils veulent des changements. Mais cela ne m’effraie pas parce que je suis un sportif professionnel. J’ai confiance en moi et je suis sûr de mes qualités.»

Bombardier, qui est à quatre ans de la retraite (45 ans), ajoute : «Que les gens sachent une chose : je veux continuer à régner jusqu’à la fin de ma carrière. Je veux terminer ma carrière en beauté. Je ne sais pas si je vais boucler ces années ou pas. Seul Dieu le sait. C’est en tout cas mon souhait.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here