Vainqueur (2-0) du Honduras lundi dernier, la Corée du Sud (61e mondial) qui disputera son dixième mondial cette année affrontera la Bosnie le 1er juin, puis la Bolivie le 7 juin avant de croiser le fer avec le Sénégal le 11 juin. Ce match prévu à Vienne (Autriche) se disputera à huis clos et sera la septième confrontation entre les deux équipes. De 1982 à aujourd’hui, les chemins des Lions de la Téranga et des Guerriers Taeguk se sont croisés à six reprises avec 3 victoires pour les Sénégalais ; les Coréens n’ayant battu (2-0) qu’une seule fois les Lions. C’était lors de leur dernière confrontation le 14 octobre 2009, à Séoul.

Ce match sera un bon test pour la Corée qui aura maille à partir avec de solides équipes dans le groupe F qu’elle partage avec l’Allemagne, tenant du titre, le Mexique et la Suède. Il le sera autant pour le Sénégal qui devra toutefois se méfier de cette coriace équipe. La bonne nouvelle est que les « Guerriers Taeguk » ont souvent perdu face à des équipes africaines. Que ce soit contre le Maroc (1-3), la Tunisie (0-1) ou encore le Ghana (0-4). Si la Corée a perdu (2-3) le 27 mars dernier face à la Pologne, elle a tout de même réussi à battre (4-1) le Japon (Coupe d’Asie de l’Est) et en amical la Colombie (2-1), deux autres adversaires du Sénégal.

Pour cet ultime match de préparation, le sélectionneur Shin Tae-yong devra se passer de joueurs clés comme Lee Keun-ho, Kim Min-ja, Kwon Chang-hoon et de Yeom Ki-hun.

Il pourra cependant compter sur Son Heung-min, Kim Shin-wook, Hwang Hee-chan, Park Joo-ho, Lee Chung-yong, Jung Seung-hyun, Lee Seung-woo, Moon Seon-min. Ce match sera la dernière occasion pour les joueurs d’Aliou Cissé de rassurer les sceptiques avant de rejoindre la Russie où ils disputeront le match d’ouverture du groupe H contre la Pologne, le 19 juin, avant de jouer le Japon le 24 et la Colombie, le 28 juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here