La Fédération des syndicats d’enseignants (FEDER) ne veut plus de Serigne Mbaye THIAM à la tête du ministère de l’Education nationale.

Décidés à tenir un sit-in ce jeudi devant les locaux dudit ministère, ces syndicalistes égrènent un chapelet de problèmes qu’ils imputent au ministre qui, selon eux, «bafoue la dignité des enseignants».

Selon Mbaye SARR, vice-coordonnateur de la FEDER, joint par LeQuotidien, il est également de s’insurger contre «la gestion clientéliste du ministre, son incompétence qui conduit à la régression du système éducatif».

La FEDER, qui regroupe 12 syndicats d’enseignants exclus des négociations avec le gouvernement pour n’avoir pas obtenu 10% des suffrages lors des dernières élections de représentativité des syndicats de l’enseignement, conteste aussi sa mise à l’cart.

«Il est dit dans cet article que le gouvernement tiendra compte des résultats de ces élections. Mais il n’a jamais été question d’exclusion», soutient Mbaye Sarr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here