La vidéo montrant un policier qui gifle un motocycliste continue d’indigner les membres de la société civile. Selon Birahim Seck, les autorités compétentes doivent

« Je condamne avec fermeté cet acte ignoble produit par un agent « appartenant » à notre police nationale à l’endroit d’un pauvre citoyen. J’invite les autorités judiciaires compétentes à s’auto-saisir pour tirer au claire cette affaire indigne. J’apporte aussi mon soutien sans faille à Monsieur Joseph Mendy, membre de Amnesty International, section Ziguinchor ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here