Baba Ndiaye a été auditionné, hier mardi, par le Doyen des juges d’instruction. Le rappeur plus connu sous le nom de Ngaka Blindé est resté campé sur ses positions. Et a expliqué que les faux billets (6 millions FCFA) trouvés par devers lui étaient destinés à un clip. Ses co-inculpés ont également été entendus par le juge Samba Sall.

A la fin des auditions, les avocats de Ngaka Blindé ont déposé une requête aux fins de mise en liberté provisoire, informe Les Echos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here