Des dissidents de la Ligue démocratique (Ld) qui ont lancé en aout dernier le mouvement « Ld debout », ont organisé  samedi dernier, un congrès à Dakar, sous le thème : «Construire une conscience citoyenne active pour faire la politique autrement». Selon Souleymane Guèye Cissé et compagnie,  la «Ld – Debout » s’est positionnée comme une force de résistance à la captation du parti, mais également de proposition d’une alternative politique. «Les militants de la Ld constatent qu’à l’issue d’âpres luttes internes, et malgré les immixtions des adversaires externes au cœur du pouvoir, la vérité a triomphé : la ligne de la Ligue démocratique a été sauvée avec l’aboutissement de l’organisation de ce 8e congrès ordinaire du parti», lit-on dans le communiqué qui a sanctionné la rencontre. «Aujourd’hui la Ld est prête.

La Ld est prête à porter le combat du peuple sénégalais, pour plus de progrès économique et social, de justice sociale et de démocratie », renseigne le document. Les militants réunis en congrès ont décidé de porter plus haut le flambeau avec la «Ld-Debout» qui sera la nouvelle dénomination de  leur  organisation politique. A travers cette dénomination, ils disent  réaffirmer tout haut leur attachement aux idéaux, valeurs et principes qui ont guidé la création du parti en 1974. Pour la réalisation de la vision de transformation sociale qui a toujours guidé la Ld, la «Ld-Debout», en rapport avec toutes les forces politiques et sociales de progrès, travaillera à la conscientisation, la mobilisation et l’organisation des femmes, jeunes, adultes, ainés, élèves, étudiants, travailleurs et dirigeants des petites et moyennes entreprises, bref de tous les segments de notre peuple, afin de réaliser les ruptures politiques, économiques et sociales nécessaires au mieux-vivre ensemble et au bien-être de ce peuple. Avant la tenue de ce congrès, les animateurs de « Ld Debout » ont été suspendus de la Ld.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here