Le procès de Alioune Ndao et Cie risque d’être très compliqué. La trentaine révolue, l’homme avec des moustaches a craqué quand le juge a appelé à la barre l’affaire Imam Ndao et autres. L’homme, avec une barbe fournie a pleuré à chaudes larmes, avec des cris. Ce qui a obligé les forces de l’ordre à l’expulser de la salle 4.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here