Cicatrices de flagellation sur un esclave. Photo prise le 2 avril 1863, à Bâton-Rouge, Louisiane. Légende originale du photographe : « Le contremaître Artayou Carrier m’a fouetté. À la suite de cette flagellation, j’ai eu des escarres pendant deux mois. Mon maître est venu après que j’ai été fouetté ; il a licencié le contremaître. Ce sont les propres paroles du malheureux Peter alors qu’il posait pour la photo. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here