Mario Balotelli aurait été la cible d’insultes à caractère raciste, ce samedi à Dijon lors de la défaite niçoise (2-3). En seconde période (75e), l’attaquant italien a été averti par Monsieur Rainville pour avoir prétendument provoqué les supporters du DFCO. Mais selon le Gym, son joueur aurait en fait été la victime de chants racistes, raison pour laquelle il aurait réagi. Quelques minutes plus tard, le speaker du stade Gaston-Gérard a fait une annonce, demandant au public de cesser «immédiatement» de proférer de tels propos et confirmant les soupçons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here