L’ancien international de football, El Hadji Ousseynou Diouf est finalement laissé en liberté après son audition à la Section de recherches, sise à la caserne Samba Diéry Diallo de Colobane.

Selon nos confrères de Leral qui donne l’information, le double ballon d’or africain devenu politicien n’est pas retenu à Colobane.

Il était depuis ce jeudi matin dans les locaux de la Section de recherches après qu’un frère d’Aminata Tall, présidente du Conseil économique social et environnemental (Cese), Souleymane Tall a déposé une plainte contre lui pour menaces de mort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here