Grâce à un grand Mkhitaryan, auteur de trois passes décisives, d’un Aubameyang déjà buteur et d’un Ramsey qui a réalisé un hat-trick, Arsenal a étrillé Everton sur le score de 5-1.

Cet Arsenal new-look était attendu. Après la rouste reçue à Swansea en milieu de semaine, les Gunners avaient rendez-vous avec Everton à l’Emirates Stadium dans le cadre de la 26e journée de Premier League. Sauf que depuis la défaite au Pays de Galles, le visage du club de Londres a bien changé. Exits les Alexis Sanchez et Olivier Giroud, Aubameyang et Mkhitaryan démarraient la rencontre comme titulaire à l’inverse d’Alexandre Lacazette, principale victime du transfert du Gabonais. En face, Walcott, qui faisait déjà son retour dans son stade fétiche, et Mangala débutaient également.

Dans cette configuration en 4-2-3-1, les Gunners faisaient preuve d’un grand réalisme. Sans attendre, ils prenaient les devants grâce à premier but de Ramsey. Le milieu de terrain profitait notamment d’un bon travail des recrues pour ouvrir la marque rapidement (1-0, 6e). Koscielny doublait la mise à la réception d’un corner dévié par Mustafi (2-0, 14e). Everton ne pouvait pas connaitre pire début mais pourtant il continuait à s’enfoncer. Il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain et Ramsey y allait de son doublé (3-0, 19e).

Mkhitaryan régale déjà, Aubameyang ouvre son compteur

Les Toffees réagissaient timidement avec une volée de Martina (21e) et surtout un retour magnifique de Mustafi devant un Walcott qui avait le but grand ouvert (27e). Après ce léger moment de déconcentration, Arsenal repartait de l’avant. Aubameyang n’était pas loin d’ouvrir son compteur sur cette passe parfaite de 40 mètres d’Özil mais échouait au final sur Pickford (31e). Tant pis pour le Gabonais qui se rattrapait juste avant la pause. Lancé dans le dos de la défense par Mkhitaryan (et un peu hors-jeu), l’attaquant marquait le but du 4-0.

L’Emirates chantait sa joie malgré le poteau de Monreal (38e) mais la fête était un tout petit peu gâchée par une équipe d’Everton qui voulait laver son honneur. Entré en jeu deux minutes plus tôt, Calvert-Lewin réduisait l’écart (4-1, 64e). Il en fallait plus pour contrarier Arsenal et ses nouvelles recrues. Dans un grand soir, Mkhitaryan offrait sa troisième passe décisive lors du triplé de Ramsey (5-1, 74e). Les deux formations ne se disputaient plus rien en cette fin de rencontre. A noter que Cech est sorti sur blessure et que Lacazette n’est pas entré en jeu. Avec cette victoire, Arsenal revient à 5 points de la 4e place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here