Lac dit ses quatre vérités dans un entretien accordé à Sunu Lamb. La tête de file de l’écurie Walo déplore le favoritisme notoire constaté dans le milieu de la lutte.

« Lamb j dafa salté (l’arène est sale). Je n’ai pas lutté contre Modou Lô mais contre le gouvernement. Les autorités y compris. Le combat, c’était tous contre Lac 2 », a déclaré Lac 2, qui, son courroux n’a pas épargné les forces de l’ordre et l’arbitre: « Je n’ai rien compris de l’arbitrage, du comportement de certains GMI ( Police) … J’étais comme un Congolais qui affrontait un Sénégalais. Que les gens nous considèrent tous comme des Sénégalais. J’ai tout compris. Je suis un sportif. Et je en suis pas contre tous les gens qui supportaient mon adversaire. Mais que ceux qui sont responsables de l’événement ne le manifestent pas. J’ai vu des gens manifester qu’ils sont de l’autre camp. Ils pouvaient le cacher au moins. Je n’en veux à personne cependant, encore une fois »

Et Lac de terminer en allant plus loin dans ses accusations: « Lamb j dafa salté (l’arène est sale). Je n’ai pas lutté contre Modou Lô mais contre le gouvernement. Les autorités y compris. Le combat, c’était tous contre Lac 2 (…) Je ne les en veux pas. Par gouvernement, j’entends le monde de la lutte. Je ne dis pas qu’un adversaire ne va jamais me battre clairement. Mais ce ne sera pas facile », peste-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here