S’il y a bien un ange gardien pour Yahya Jammeh c’est bien le président équato-guinéen N’Guema Obiang.  “La Guinée équatoriale protégera l’ancien président gambien Yahya Jammeh, qui a trouvé exil il y a un an dans ce pays après avoir dû quitter le pouvoir en Gambie » a déclaré vendredi à la télévision nationale, le président Equato-Guinéen, Tout en se félicitant d’“être en accord” sur ce point avec l’Union africaine (UA).

Cette déclaration a été faite quelques heures après l’entretien entre N’Guema Obiang et le président en exercice de l’UA, le Chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé. “Je crois que la position de protéger les anciens chefs d’Etat est une position correcte. Et précisément je félicite Alpha Condé qui m’a suggéré qu’il n’accepterait aucune demande d’extradition de Yahya Jammeh. Moi non plus je ne l’accepterai pas”, a expliqué le président Obiang. “Nous sommes complétement d’accord qu’il faut protéger Yahya Jammeh, il faut le respecter comme ancien chef d’Etat d’Afrique. Car c’est une garantie pour que les autres chefs d’Etat qui doivent quitter le pouvoir n’aient pas peur des harcèlements qu’ils pourraient subir après”, a-t-il affirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here