Le procès de la caisse d’avance de la Mairie de Dakar suit son cours normal. Ce vendredi, il est à son quatrième jour.

La défense qui doit terminer ses exceptions et nullités a repris la parole, ce matin. A cet effet, la robe noir Ciré Clédor Ly a plaidé l’arrêt immédiat du procès qui n’est pas régulier et ne respectant pas la procédure.

«Ce procès ne doit pas continuer. Le dossier de Khalifa Sall est un procès des évidences et que vous chercher les évidences vous ne pouvez que mettre fin à ce procès, parce qu’il n y a pas eu d’instruction. Elle n’a pas respectée les contours nécessaires, donc elle est nulle», a déclaré Clédor Ly.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here