En dépit du concert de protestations qui a suivi les propos du président américain, Yoweri Museveni estime que M. Trump pointe « les faiblesses de l’Afrique ».

Le président ougandais Yoweri Museveni a salué, mardi 23 janvier, la « franchise » des propos de son homologue américain Donald Trump sur les « pays de merde », allant à contre-courant de l’indignation exprimée par de nombreux dirigeants en Afrique et au-delà.

Lors d’une réunion avec plusieurs sénateurs dans le bureau Ovale le 12 janvier, M. Trump avait utilisé ces termes en référence à des pays d’Afrique ainsi qu’à Haïti et au Salvador, selon plusieurs médias et un sénateur ayant participé à la réunion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here