La question de la sécurité routière a été au centre du Comité régional de développement (CRD) organisé, jeudi à Louga, sur la la 25-éme édition du magal de Mbacké Cadior prévue le 15 février prochain, a constaté l’APS.

A cette occasion, le gouverneur Alioune Badara Mbengue a invité les chauffeurs à plus de prudence sur les routes pour, dit-il, « éviter au Sénégal de revivre le drame survenu lors du Mgala de Touba avec l’accident survenu sur l’axe Sagata-Kébémer qui avait occasionné 25 morts ».

Selon lui, « il faut que les chauffeurs reviennent à la raison et sachent qu’un dispositif sera mis en place avec des gendarmes tout au long de la route de Mbacké Cadior pour punir tout contrevenant ».
Le gouverneur a assuré que l’Etat prendra toutes les dispositions pour assurer à cet événement un succès malgré le rappel à Dieu du défunt Khalif des mourides Serigne Sidy Mokhtar Mbacké qui dirigeait ce magal de cette famille.
Au nom de la famille maraboutique de Mbacké Cadior, Serigne Cheikh Thioro Mbacké a affirmé que « rien ne va changer et cet événement religieux gardera toute sa dimension sous la direction de Serigne Moustapha Mbacké, fils aîné de Serigne Sidy ».
Il a formulé a invité la Sénélec à davantage sécuriser le site religieux où du fait de l’absence de certains poteaux électrique, les fils haute tension créent un sentiment d’insécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here