Le duel au sommet a tourné à l’avantage de l’OL. Mercredi soir, les Gones se sont imposés sur le terrain de l’AS Monaco (2-3), en 16es de finale. Menés après le but de Jovetic (13e), les joueurs de Genesio ont renversé la vapeur grâce à Traoré (21e), Sidibé contre son camp (25e) et Mariano (55e). La réduction de l’écart de Lopes (71e) n’y a rien changé, Monaco est éliminé.

L’Olympique Lyonnais aura attendu 2018 avant de battre pour la première fois Monaco en Coupe de France. Grâce notamment à un doublé de Mariano Diaz, les hommes de Bruno Genesio ont composté leur billet pour les 8es de finale de la compétition. Monaco, coupable d’avoir un peu trop subi l’affiche et, surtout, d’avoir réagi trop tardivement, pourra regretter. Car l’ASM a ouvert le score et a touché la barre dans les dernières secondes. Mais l’OL, dominateur pendant l’essentiel de la rencontre, n’a pas volé sa qualification.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here