Le Real Madrid s’est fait peur en début de match, mais s’est très facilement imposé 7-1 face au Deportivo La Corogne. Une victoire qui va faire du bien.

19 points. C’est la distance qui séparait le Barça du Real Madrid au coup d’envoi de la partie, avec un match de moins pour la Casa Blanca de toutes manières. Et cet après-midi, la victoire était impérative pour les troupes de Zinedine Zidane qui accueillaient une équipe du Deportivo en grosses difficultés ces derniers temps. L’entraîneur français alignait une composition particulièrement classique, avec Sergio Ramos et Benzema comme seuls gros absents, le numéro 9 merengue étant remplacé par Borja Mayoral sur le front de l’attaque. Côté Galicien, il y avait aussi quelques nouveautés, comme le début en Liga du défenseur camerounais Aldo One. Le trio Lucas Pérez, Florin Andone et Adrian Lopez était bien présent devant. Au final, le Real Madrid a explosé son rival du soir, l’emportant 7-1.

Les locaux se ruaient vers l’attaque d’entrée. Bale servait Cristiano Ronaldo, qui ne pouvait pas cadrer de la tête (4e). Dans la foulée, Mayoral, de l’entrée de la surface, obligeait Ruben à intervenir (6e). La domination du club de la capitale espagnole était totale, et le portier galicien était régulièrement mis à contribution. Mais peu à peu, le rythme baissait ; et les occasions étaient de plus en plus rares. Les visiteurs allaient même en profiter… Côté droit, Andone prenait le dessus sur les défenseurs madrilènes, adressait un centre qu’Adrian, seul au deuxième poteau, expédiait au fond des filets (0-1, 23e) ! Dos au mur, les Merengues réagissaient vite, et Ruben sortait une énorme parade devant Cristiano Ronaldo (27e) ! Le gardien du Depor avait même de la réussite, puisqu’il voyait cette frappe de Marcelo mal captée terminer sa course sur le poteau (30e) !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here