La Roumanie pourrait être le sparring-partner des Lions le 23 ou 24 mars prochain. Les négociations entre les les deux fédérations sont en cours par le biais de l’agence Sensation Sport dirigée par David Bosumtwe.

« A défaut de merle, on mange des grives ». Cet adage l’équipe du Sénégal pourrait en faire sien en direction des dates FIFA du mois de mars. La FSF qui a mandaté deux match-makers pour trouver des sparring-parteners aux Lions n’a pas encore vu le bout du tunnel. Si l’Ecosse a donné son accord de principe pour un match amical le 26 mars à Londres, les autres sélections ciblées, la Serbie, la Bulgarie, l’Irlande, le Paraguay entres autres, n’ont pour des raisons non encore élucidées, donné aucun suite aux sollicitations du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here