Le leader de l’opposition gabonais, Jean Ping, a été empêché par des forces de sécurité de prendre un vol pour la France, samedi soir.

Selon cette décision du premier juge d’instruction du tribunal de Libreville a empêché à l’opposant de se rendre en France et de sortir du territoire jusqu’à nouvel ordre.

La police de l’air et des frontières a été fortement déployée à l’aéroport de la capitale, entrainant du coup un ralentissement de la circulation.

Jean Ping est convoqué par le juge d’instruction de son pays comme un témoin dans l’enquête concernant l’opposant Pascal Oyougou, qui lui est très proche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here