« La Casamance est une question extrêmement sérieuse autour de laquelle, nous devons avoir une union sacrée: pouvoir comme opposition. Nous demandons un dialogue politique national autour de la Casamance parce que les solutions ne viendraient pas seulement du camp présidentiel. Chacun a sa petite expérience et pourrait faire une contribution. Nous demandons à ce qu’il ait une politique économique volontariste du gouvernement en faveur de la Casamance » a réagi Dr Abdourahmane Diouf dans l’émission Grand Jury de la Rfm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here